Autres villages de Sardaigne

Arborea

Arborea est un ville située dans le couer du territoire impliqué par le dessein de assainissement voulu de Mussolini et se développe autour la place “Maria Ausiliatrice” avec un jardin trés curé. L’attention du visiteur est capturée par l’Eglise, dédiée au Christ en style néo-gotique, et la Mairie en style art nouveau, à l’intérieur de laquelle il y a l’exposition de la céramique d’époque romaine. La plage, appelée “Marina de Arborea”, se trouve à 2Km au nord de Arborea et la route pour l’atteindre est peu connue.

Cala Gonone

Cala Gonone, entourée par les sommets du “Monte Tului”(917 m.), du “Monte Bardia”(882 m) et du “Monte Irveri(616 m), a une vue extraordinaire Déjà plusieurs années Cala Golone est devenu une destination touristique pour les grandes vacances, beaucoup aimée pendant les années ’30 par les aristocrates italiens et la hiérarchie faciste, quand elle été seulement un petit port de pêcheurs. C’est après l’inauguration des Grottes du Bue Marino pendant les années ’50 que les premiers touristes arrivent. Depuis ce moment la situation change beaucoup, tandis que le développement urbain fait beaucoup d’attention à respecter l’air du lieu. Pour apprécier la beauté de la nature de ce lieu il y a des visites guidées, qui partent du port touristique.

Costa Rei

A 70 km de Cagliari et à 15 km de Villasimius, sur la côte sud est de la Sardaigne, au cœur de la végétation méditerranéenne sans tâche de la Costa Rei merveilleux emplacement de villégiature qui se distingue de par sa splendide plage de sable blanc, longue de 8 km, ainsi que de par son marais transparent présentant une gamme variée de coloris.

Orosei

Orosei est situé entre le Mont Tuttavista, le fleuve Cedrino et la mer, sur le même lieu où il y avait le port romane Fanum Carisii. Pendant la période des Seigneuries il fut un centre tr è s important de la Seigneurie de Gallura pour sa position au sud du territoire et pour le port. Sous la domination espagnole la malaria, les pirats et la dégradation du port provoque sa décadence. On conseille de visiter l’Eglise de S.Giacomo Maggiore et les églises proches du Rosaire et des Ames, si è ges des confréries homonymes. Dans le territoire du pays on peut voir la côte merveilleuse et la zone humide de l’embouchure du Cedrino, où la poule sultane, rare et tr è s colorée, nidifie.

Porto Cervo

Porto Cervo est l’une des localités les plus renommées de la Costa Smeralda, dans la côte nord-ouest de la Sardaigne. La singuli è re conformation de son port natural, sur lequel s’étend tout le village touristique, tr è s fréquenté par les personnages plus cél è bres de tout le monde, a lui donné son nom. Sa côte est particuli è rement riche de belles criques, de petites baies avec des plages de sable blanc et tr è s fin et surtout on est possible contempler une mer avec des couleurs exceptionnels. Porto Cervo offert plusieurs services, sur la cél è bre place du centre on trouve les magasins de stylistes les plus importans, les cafés, les restaurant, les supermarchés, entourés par de constructions en pierre et avec coloris chauds. C’est un bijou situé dans l’un des angles les plus beaux de la Sardaigne, coeur des fête privées et des locals les plus renommés.

Porto Pino

porto Pino est une jolie localité qui se trouve sur le promontoire homonyme et il prend son nom de la vaste pin è de naturelle de pins d’Aleppo, qui lui caractérise. Le lieu est connu pour la présence d’une plage tr è s blanche avec dunes de sable tr è s fin. A l’intérieur la localité est traversé par un canal qui raccorde la mer aux étangs proches.

Porto San Paolo

Porto San Paolo fait partie de la municipalité de Loiri et il est situé pr è s un ancien môle militaire de raccordement avec Tavolara, vers lequel partent tous les bateaux touristiques. La caractéristique principal de toute la côte est sûrement le paysage vers l’île de Tavolara. Les endroits les plus beaux sont les plages de Punta Don Diego et de Costa Dorata, vers le sud, alors que au nord l’établissement de Costa Corallina a un petit port équipé. Les plages sont toutes tr è s petites, séparées par des bas récifs de granit rose. Ce sont des exceptions les plus vastes plages peu à sud de l’établissement côtier, dans la baie de Porto San Paolo.

Stintino : Bourg de pêcheurs
Sulcis Iglesiente