Siniscola : centre de la Baronia

Publié le : 21 avril 20204 mins de lecture

Siniscola est le centre le plus important de la Baronia Septentrionale et elle est située sur une plaine au-dessous du versant nord-est de la petite chaîne du Monte Albo. Montagnes, collines, plaines bordées de superbes pin è des, plages tr è s blanches, récifs bagnés par une mer inctacte font du territoire de Siniscola une zone naturelle de grand intérêt. Les motivations pour y aller sont vraiment nombreuses: parcourir les sentiers de montagne, plonger dans une mer bleue, vivre la vivacité de l’été, apprécier l’hospitalité et les personnes tr è s habiles à préparer le fromage et à façonner la céramique. LE PAYS ET LE TERRITOIRE Le territoire de Siniscola, tr è s intéressant du point de vue paysagiste et spéléologique, s’étend de Monte Albo aux plages de Berchidda, La Caletta et Capo Comino. Le centre habité a toujours, dans quelques parties, les traces d’autrefois. Aujourd’hui Siniscola est un grand bourg qui est devenu le centre d’attraction pour les habitants des Baronie. Les traces des activités du passé, pour la plupart agro-pastorales, sont conservées sur son paysage. D è s les pentes du Monte Albo à la colline, entre les terres cultivées, les vignes et la riche flore méditerranéenne, il y a des entreprises agricoles que du tourisme rural, témoignage d’une large présence de l’homme.

Mais la grande vocation touristique de Siniscola à son origine de la mer: d è s le centre habité, parcourant les rues centrales vers la zone orientale, les routes, qui conduisent aux rivages côtiers, se croisent dans la périphérie. De La Caletta, centre balnéaire où il y a le port touristique avec de quais bien équipés et nombreux services touristiques, on peut facilment aller vers S.Lucia, petit bourg de pêcheurs, jusqu’à la tr è s blanche plage de Berchidda, arrêtée seulement par les roches et les dunes de Capo Comino, les seules de toute la côte orientale. L’ENVIRONNEMENT NATURAL A Siniscola, tel que dans la plupart des Baronie, la nature de la montagne se compléte avec celle des plages. C’est sur les monts qu’on peut admirer un paysage dur et sauvage: dans le petit massif calcaire du Monte Albo le phénom è ne karstique a façonné des cavités et creux. Ce sont nombreuses les grottes importantes du point de vue spéléologique et archéologique, car furent habitées de l’homme d è s l’époque préhistorique. La forêt domaniale est tr è s riche: le genévrier, la Phillyrea, le lentisque et l’olivier, les plantes tipyques de la maquis côti è re, en s’élevant jusqu’aux 800m, font place à la chêne pubescent et à l’érable. Sur le Monte Albo on trouve les sangliers, les renards et les martes; l’aigle royal, le faucon p è lerin, l’autour des palombes, la buse variable et le faucon crécerelle y font leur nid. Le Mont Albo peut être visité parcourant des sentiers à pied ou en mountain bike; il offert, en outre, des superbes vues panoramiques qui s’étendent jusqu’aux rivages.

Plan de l’article

Résidences

  • Appartements La Rosa del Monte

Hôtels

  • Hotel Maria Caderina Green Village
  • Hotel Village Fior di Sardegna

Stintino : Bourg de pêcheurs
Sulcis Iglesiente

Plan du site